Hommage

Hommage à West-Can

La communauté noire de Montréal tient la troupe West-Can Folk Performing Company, ou West-Can, comme les gens se plaisent à l’appeler, en très haute estime pour son rôle d’ambassadeur culturel. Ce groupe s’est donné pour mission au fil des ans de transmettre les riches traditions de la culture traditionnelle des Caraïbes aux jeunes générations. Ses populaires et animés programmes de percussions et de danse pour enfants en sont le parfait exemple. Ainsi, la troupe parvient à transmettre un fort sentiment d’appartenance aux membres de la communauté.  Depuis sa création, West-Can a offert des prestations dans de nombreux événements de la communauté noire de Montréal, ainsi que dans des événements d’entreprises et des festivals internationaux.

Depuis 40 ans, West-Can fait rayonner la culture afro-caribéenne à Montréal par la musique et la danse traditionnelle, les percussions africaines et caribéennes de même que par des performances théâtrales.

Au moment de la création de la West-Can, la plupart de ses membres n’étaient que récemment arrivés au Canada et souhaitaient faire découvrir au monde la culture caribéenne. La troupe est maintenant composée de Canadiens de première génération, initiés à la culture traditionnelle afro-caribéenne par leurs parents et leurs aînés. À leur tour, ils continuent maintenant de la découvrir et de la partager. Le groupe a également élargi ses horizons en incluant le folklore haïtien et des styles de danses traditionnelles africaines. Au cours de ses 30 années et plus d’existence, West-Can a su enchanter le public avec ses nombreuses performances emballantes, ses prestations théâtrales ainsi que ses ateliers de percussions et de danse. Au fil des ans, West-Can a offert des cours de percussions et de danse aux enfants de la communauté caribéenne dans le but de transmettre à cette nouvelle génération toute la richesse de la culture de cette région. La troupe a conservé son statut d’ambassadeur de la culture traditionnelle caribéenne à travers le Québec et le Canada et s’est produite lors du Grand Prix de Montréal, du Festival Nuits d’Afrique et du Festival international de reggae, de la Semaine de la mode caribéenne à Montréal 2015, du Mondial des Cultures de Drummondville et de la 32e édition du festival folklorique de Schoten en Belgique (Werelddansfestival Hello!Schoten). La troupe s’est aussi fait connaître dans plusieurs festivals en Ontario, dans l’ouest du Canada et au musée d’Histoire naturelle de Manhattan. En juin 2013, West-Can a été invitée à la mairie de Port-d’Espagne puis, en mars 2014 et en février 2016, elle a également participé à la reconstitution historique des émeutes de Canboulay en 1881.