Lauréats

Steves Boussiki

Steves Boussiki est d’abord et avant tout un citoyen du monde. Né à Bertoua, il parle couramment quatre langues. Ses études universitaires l’ont mené en Russie, en Europe et finalement au Québec.

Depuis son arrivée à Montréal, Steves croit fermement à l’importance de redonner à la communauté. Anciennement vice-président au financement public du REPAF, puis président de l’association des étudiants de l’École Nationale d’Administration publique (ENAP), il siège depuis deux ans au conseil d’administration du Fonds 1804 pour la persévérance scolaire.

Diplômé en sociologie des organisations et en gestion publique, Steves est un passionné du service public, plus particulièrement de la gestion stratégique et de la gestion de projets.

Il a reçu de nombreuses reconnaissances pour son implication sociale, dont le Prix de reconnaissance du Fonds 1804 pour la persévérance scolaire, le prix de l’ENAP, du REPAF et de l’association des professionnels congolais du Canada (OPCC). Depuis trois ans, Steves occupe un poste de gestionnaire à la Ville de Montréal.

En plus d’être un professionnel très engagé socialement dans sa communauté, Steves contribue également au développement des communautés noires. Il est impliqué dans de multiples initiatives telles que le REPAF, le Fonds 1804, le Salon des jeunes entrepreneurs immigrants et la Table de Concertation et d’Action pour le Développement Économique des Communautés Noires (TADEC). Sa présence a fortement contribué au rayonnement des organisations au-delà des communautés qu’elles desservent. Fort de ce bilan, il est considéré à juste titre comme un acteur influent au sein de ces organisations.

Steves a assumé avec brio des fonctions stratégiques dans d’autres organisations dont le poste de Président l’Association étudiante de l’ENAP. Son apport en tant que coordonnateur du Conseil interculturel de Montréal est aussi reconnu et apprécié pour ce qui est de l’avancement des avis du conseil sur les enjeux interculturels.