NOTRE HISTOIRE
S’ÉCRIT CHAQUE JOUR

Malik Shaheed (novembre)

Malik Shaheed a grandi dans le quartier de la Petite-Bourgogne, un lieu important de l’histoire Noire canadienne, mais un quartier dur à l’époque de sa jeunesse. Grâce à un milieu familial sain et à sa propre détermination à ne pas succomber à la rue, Malik se lance en affaires pour la première fois à l’âge de 13 ans en ouvrant un salon de barbier dans son propre sous-sol. Il se fait connaître par la suite sous le surnom de « Master Fader », le maître du dégradé. Cette expérience nourrira son ambition et son éthique de travail. L’argent n’est pourtant pas au centre de tout : Malik souhaite redonner à sa communauté et rejoint la famille du YMCA, où il devient animateur pour les jeunes et coordinateur. Ses efforts lui valent la médaille de la paix du YMCA et un Méritas de la fondation Montréal à cœur. Celui qui prendra l’alias de « Versatile » deviendra un des premiers animateurs Noirs de la chaîne MusiquePlus. Il cherche à ériger un pont entre les communautés hip-hop anglophones et francophones du Québec. Bien qu’il soit anglophone, Malik a remporté un prix CUMA (les prix canadiens pour la musique urbaine) pour la meilleure chanson francophone de l’année sur son album Franglais et s’est vu décerner un prix SOBA. En 2008, Malik met sur pied la Fondation jeunes étoiles, un organisme sans but lucratif qui encourage de saines habitudes de vie chez les jeunes. Une des plus belles initiatives de la fondation jusqu’à présent a été le dîner de charité gratuit Eat to the Beat, qui permet de nourrir chaque année plus de 300 jeunes de tout Montréal au réputé restaurant Buonanotte. Pour en savoir plus sur Malik, rendez-vous sur malikshaheed.com.