appropriation culturelle

La plaque commémorative à son nom est cachée dans une petite ruelle du Vieux-Montréal à l’endroit où les propriétaires de restaurants déposent leurs ordures.

On a refusé de servir une bière à Fred Christie dans la taverne du Forum lors d’un match du Canadiens de Montréal en 1936. Il a répliqué en portant l’affaire devant les tribunaux. La décision du tribunal allait bafouer les droits de Christie et entraîner de nombreuses discussions et démentis, faisant de lui une victime du racisme institutionnel. Cette histoire s’est déroulée ici à Montréal et est devenue un symbole ainsi qu’une affaire judiciaire qui a reçu une attention considérable. Elle est toujours étudiée dans de nombreuses écoles de droit à travers le Canada. Cette affaire de discrimination envers M. Christie, un homme noir, est un exemple de résilience, de discrimination et de lutte contre l’injustice vécu par la plupart des Noirs à travers les siècles ici.

Ces événements doivent devenir des pierres angulaires de notre patrimoine canadien commun. Les Noirs doivent être capables de répondre en apprenant qui ils sont et qui ils veulent devenir. La Table ronde du Mois de l’histoire des Noirs et l’Église United Union font équipe pour effectuer des recherches et présenter une chronologie de la présence noire au cours des 400 dernières années.

Nous devons enseigner et souligner la présence historique des Noirs dans toutes les places que nous avons occupées dans la société, que ce soit comme domestiques, portiers, éditorialistes, athlètes, pasteurs, infirmières, ingénieurs, docteurs ou chimistes. Notre histoire est remplie de moments qui doivent être documentés, validés et soulignés et être rendus accessibles dans une visite physique et virtuelle de la présence noire à Montréal. De tels efforts trouveront écho ici et plus loin encore. Nous aiderons à faire disparaître les préjugés et les stéréotypes qu’affrontent les Noirs au quotidien.

Nous sommes ici depuis longtemps et nous avons apporté une contribution importante à la société qui nous a longtemps oubliés. Nous avons survécu, nous avons aidé à bâtir cette nation. Une rétrospective exhaustive de nos vies ici à Montréal est nécessaire afin de restaurer notre véritable héritage dans notre ville adorée de Montréal.