Cette 29e édition, nous la dédions aux jeunes qui se sont démarqués et nous guident vers l’avenir. Vous êtes les gardiens de nos droits, de nos valeurs, de nos coutumes et de nos responsabilités, et nous savons que nous pouvons compter sur vous. Votre courage et votre persévérance dans le combat pour l’égalité et la justice continuent d’être un véritable étendard derrière lequel nous pouvons nous ranger en ces temps incertains. Vous êtes la génération qui abattra les murs de la division et qui imposera le véritable respect. Ainsi, vous prendrez la place qui vous revient. Il n’est jamais trop tard. Vous avez déjà mis l’épaule à la roue et c’est ici et maintenant qu’il faut agir. Par votre hardiesse, vous, ambassadeurs et créateurs de solutions, forcez la main des décideurs afin qu’ils ouvrent définitivement un monde de possibilités aux Noirs. Votre savoir-faire et votre contribution sont aussi nécessaires et essentiels que l’égalité des droits, la justice et la loi qui doivent protéger les descendants d’Afrique. Ils doivent nous permettre de vivre dans un environnement sûr et faire évoluer la science et les technologies numériques, ici et maintenant. Si nous avons été confinés par le passé à certains emplois avec nos rêves pour seul espoir, nous avons aussi été inventeurs et entrepreneurs. Votre génération, elle, répondra à l’appel afin d’occuper toutes les sphères du marché du travail et de l’innovation. Ici et maintenant, vos actions sont fortes et dynamiques comme celles de nombreux jeunes à vos côtés. Soyez des leaders, comme vos pères et vos mères, à l’instar de Rosa Parks, Angela Davis, Toni Morrisson, Viola Desmond, Malcom X, Martin Luther King, Tupac, Patrice Lumumba, Thomas Sankara, Winnie Mandela, Biggie Smalls, et plus proche de nous, Colin Kaepernick et Barack Obama, pour que les enfants qui viendront après vous s’inspirent de votre connaissance et sachent ce que c’est que d’être un homme ou une femme noir qui s’accomplit et se sent valorisé dans un monde parfois hostile. Vos efforts et vos sacrifices sont nombreux et continueront de l’être. À travers vous, les promesses des anciens se réaliseront afin d’offrir des jours meilleurs à tous les membres des communautés noires. Nous félicitons la ville de Montréal pour son appui à la lutte aux violences de toutes sortes et aussi pour sa reconnaissance de la traite négrière comme crime contre l’humanité. Nous saluons le Ministère de l’Immigration et de l’Inclusion du Québec pour son soutien financier. Si les années 60 ont vu l’éveil de prises de conscience, 50 ans plus tard, ici et maintenant, c’est vous, jeunes lauréats et lauréates de cette année, qui êtes les héritiers de la lutte des droits civiques. Bravo et continuons à travailler ensemble à la défense de l’égalité entre tous en semant la paix, la liberté et la justice.